Les conditions du repos en Christ

Les conditions du repos en Christ

Mathieu11 : 28Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. 29Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de cœur ; et vous trouverez du repos pour vos âmes. Car mon joug est doux, et mon fardeau léger.”

Le verset 28 est très connu. Nous avons l’habitude de le citer aux gens ou de l’enseigner en ignorant le verset qui suit. C’est une erreur. Même s’il est tout à fait vrai de dire aux gens que le désir du Seigneur Jésus est de leur donner du repos. Le verset 29 précise les conditions et nous apprend également de quel repos il s’agit : le repos de l’âme. Ce n’est pas une promesse gratuite qui tombe dans les mains de celui qui la découvrirait fortuitement. Tous les hommes peuvent répondre à l’appel de venir qui est la première condition. Mais ce repos n’est effectivement donné qu’à ceux qui payent le prix pour respecter les deux autres conditions qui sont : « prenez mon joug sur vous » et « recevez mes instructions ».
Le joug est une barre reliant deux êtres vivants travaillant à la même entreprise. De qu’elle entreprise s’agit-il ici ? C’est celle que le Seigneur a appelée « les affaires de son Père (Luc2.49) » qui sont celles du Royaume de Dieu. Tout le poids de ce joug repose sur lui seul. Pour celui qui accepte de se mettre de l’autre côté de la barre à ses côtés, ce joug est plutôt doux et le fardeau ou encore le travail léger. C’est un mystère que l’on ne découvre qu’en recevant ses instructions. L’expression « recevoir mes instructions » indique une disposition continue à être enseigné ou instruit par lui. Il s’agit par conséquence d’être devant le Seigneur Jésus-Christ, qui que l’on soit et en tout temps, un élève attentionné, assidu et concentré.
Le repos de l’âme se caractérise principalement par le contentement dans la piété. Signifiant que l’on est en tout temps et en tout lieu content de ce que l’on est aussi bien que de ce que l’on a. Ce repos est une source de richesse (1Tim6.6). Désires-tu ce repos que seul Jésus-Christ donne ? As-tu répondu à son appel de venir à lui ? As-tu effectivement trouvé en lui le repos pour ton âme ?
  1. Confesse à Jésus ta décision de venir à lui et demande-lui pardon pour tes péchés
  2. Reconnais devant lui l’absence ou l’instabilité du repos de ton âme
  3. Demande-lui pardon pour ton manque de zèle et de ferveur (Rom12.11) ou ton refroidissement
  4. Décide-toi de t’occuper à ses côtés des affaires de son Père
  5. Prie que le Saint-Esprit t’aide dans ta décision
  6. Et discipline-toi pour être désormais devant lui un élève attentionné, assidu et concentré.

 

Leave a Reply