La nouvelle humanité

La nouvelle humanité

Col3.11 (Bible Du Semeur) : « Dans cette nouvelle humanité, il n’y a plus de différence entre Juif et non juif, entre circoncis et incirconcis, étrangers, barbares, esclaves, hommes libres : il n’y a plus que le Christ, lui qui est tout en tous. »

Le niveau d’éducation, de sagesse et de la technologique dans le monde s’élève de plus en plus. Cette évolution ne semble cependant pas avoir d’impact sur la montée des stigmatisations et des discriminations (racisme, tribalisme, mépris, etc.). Pour le monde, cela n’est pas surprenant parce que la Bible affirme que tous ont péché…, nul ne cherche Dieu.
Le verset de notre méditation décrit la qualité des relations dans le Royaume de Dieu (c’est ce que signifie l’expression « dans cette nouvelle humanité »). Le commandement nouveau que Christ a laissé à son Eglise est celui-ci : « aimez-vous les uns les autres. Oui, comme je vous ai aimés, aimez-vous les uns les autres ». Dans la suite de son propos il nous fait comprendre que c’est en cela que tous reconnaîtront que nous sommes ses disciples. On ne peut trouver ce que dit ce verset dans le monde.
Nos querelles, nos divisions, nos médisances les uns les autres, nos calomnies, etc. empêchent les hommes de connaître l’amour sans conditions et sans limites de Dieu pour eux. Un amour non discriminatoire et dont la preuve indiscutable est la mort de son Fils unique sur la croix. Tout chrétien a pour devoir d’aimer tous les hommes sans aucune discrimination.
Prière
  1. Seigneur pardonne-moi toute discrimination active ou passive des hommes.
  2. Seigneur Jésus, aide-moi à aimer comme toi.
  3. Donne-moi Père, le fardeau des âmes.

Leave a Reply