Je te montrerai la voie à suivre

Parole de Sagesse :Dieu montre la voie à suivre à toute personne qui la recherche de tout son cœur. Ceci est vrai même pour une assemblée.” Par l ‘ Ancien Claude Tchamda.

Lecture
Ps32.8 Je t’instruirai et te montrerai la voie que tu dois suivre; Je te conseillerai, j’aurai le regard sur toi.

Telecharger pdf : Je te montrerai la voie à suivre


Introduction

Car mes pensées ne sont pas vos pensées, Et vos voies ne sont pas mes voies, Dit l’Eternel. Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, Autant mes voies sont élevées au-dessus de vos voies, Et mes pensées au-dessus de vos pensées (Esaïe 55:8,9). Dieu s’adresse par ces versets au monde dont il dit qu’il le hait et haïra par conséquent ceux qui le suivent (Jean15.18). Il fait comprendre ainsi à l’homme qu’il ne peut pas connaître ses voies à moins qu’il ne les lui montre. Le monde ne haïra pas ceux qui fréquentent les assemblée chrétiennes sans une quelconque intention de marcher selon les voies de Dieu. C’est à ceux de ses enfants qui sont décidés à marcher dans ce monde selon sa volonté ou qui voudraient prendre cet engagement que Dieu s’adresse au travers du titre de ce message. Si tel est ton cas, Dieu t’affirme dans le Psaume 32 qui fera l’objet de notre méditation de ce matin qu’il te montrera la voie à suivre dans toutes les circonstances de ta vie sur cette terre. « Je suis la lumière du monde; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie » disait le Seigneur Jésus-Christ, notre Sauveur,
à la foule qui le suivait (Jean 8:12).

La méditation de ce texte écrit par le roi David nous permet de voir à quelles conditions et par quel moyen nous pouvons recevoir de Dieu les instructions en relation avec notre marche dans ce monde. Nous commençons par montrer ce qui distingue les voies de Dieu de celles du monde.

1- Qu’est-ce qui, dans ce monde, permet de distinguer les voies
de Dieu des autres ?
 Elles sont parfaites (Ps18.30) et saintes (Ps77.13)
 Elles sont véritables (sûres, véridiques) (Ps111.7,8)
Ps111. 7,8 Les œuvres de ses mains sont fidélité et justice; Toutes ses ordonnances (ses directives ou ses voies) sont véritables, Affermies (scellées) pour l’éternité, Faites avec fidélité et droiture.
 Elles sont justes (Ps145.17)
Ps145:17 L’Eternel est juste dans toutes ses voies, Et miséricordieux dans toutes ses œuvres.
 Elles sont pures et conformes à sa Parole (Ps119.9)
Ps119:9 Comment le jeune homme rendra-t-il pur son sentier? En se dirigeant d’après ta parole.
Dans ce verset, Dieu instruit le jeune homme ou la jeune fille particulièrement, sur comment il ou elle peut rendre purs son sentier ou ses voies. Dans Esa2.3 ci-dessous Dieu dit la raison pour laquelle les
peuples se rendront en foule dans sa maison. Ce verset nous précise en même temps ce qu’on devait y enseigner.
Esaïe2:3 Des peuples s’y rendront en foule, et diront: Venez, et montons à la montagne de l’Eternel, A la maison du Dieu de Jacob, Afin qu’il nous enseigne ses voies, Et que nous marchions dans ses sentiers. Car de Sion sortira la loi, Et de Jérusalem la parole de l’Eternel.

Est-ce le cas aujourd’hui ? J’ai l’impression qu’une grande partie de la chrétienté aujourd’hui, parmi les simples fidèles autant que parmi leurs bergers, ne semble pas vraiment préoccupée de suivre ces instructions de Dieu qui jalonnent pourtant toute sa Parole et de Genèse à
l’Apocalypse.

2Tim4:3,4 Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d’entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l’oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables.
Par voie, il faut entendre une décision que l’on est amené à prendre, un choix (conjoint, métier, lieu d’habitation, etc.), le chemin ou les moyens à utiliser pour parvenir quelque part ou à un but, comment prier pour une situation donnée, etc.
Soyons donc vigilants ! Tout de même comme tout ce qui brille n’est pas or, ce n’est pas parce qu’une voie a conduit à la « réussite » qu’elle est automatiquement celle de Dieu. Exemple d’une conversation avec un « chrétien ».
Retour au texte du Psaume32.
2- Qui est David, l’auteur du Psaume 32 ?
Ps32.
1 De David. Cantique. Heureux celui à qui la transgression est remise, A qui le péché est pardonné!
2 Heureux l’homme à qui l’Eternel n’impute pas d’iniquité, Et dans l’esprit duquel il n’y a point de fraude!
3 Tant que je me suis tu, mes os se consumaient, Je gémissais toute la journée;
Car nuit et jour ta main s’appesantissait sur moi, Ma vigueur n’était plus que sécheresse, comme celle de l’été. -Pause.
5 Je t’ai fait connaître mon péché, je n’ai pas caché mon iniquité; J’ai dit: J’avouerai mes transgressions à l’Eternel! Et tu as effacé la peine de mon péché. -Pause.
David est un Roi. Il est heureux au moment où il écrit ces versets. Ce n’était pas le cas quelque temps avant ce moment (V3 et 4). Il n’était pas heureux parce qu’il cachait son iniquité et ne voulait pas avouer ses transgressions à Dieu. Est-ce ton cas en ce moment? Si tu es enfant de Dieu tu ne peux pas être heureux. Avoue tes transgressions à Dieu avant de poursuivre la lecture de ce texte.
David était un homme pieux. Il était humble. En dépit de sa position de roi, il ne se considérait pas comme étant différent de tout homme mortel. Son seul souci était de faire la volonté de Dieu. Cependant, il était conscient de sa faiblesse, laquelle est inhérente à tous les hommes : l’incapacité à connaître et à suivre les voies de Dieu en comptant sur ses propres capacités.
C’est quelqu’un qui recherchait les voies de Dieu en toute chose. Il savait que ne pas avoir de fraude dans son esprit en était une condition indispensable : « Heureux l’homme à qui l’Eternel n’impute pas d’iniquité, Et dans l’esprit duquel il n’y a point de fraude! » écrit-il. Nous savons que
le sang de Jésus seul purifie notre conscience du sentiment de culpabilité. Dans plusieurs décisions que nous prenons, nous avons non seulement à connaître quoi faire, mais également, comment, quand, avec qui et avec quels moyens. Or Dieu est le maître des temps et des circonstances et puis, sur ses voies, la provision est assurée. David savait par expérience combien il est avantageux de marcher dans les voies de Dieu. Dieu est l’assurance tout risque pour celui qui marche dans ses voies. Il n’y a ni
piège ni complot qui puisse tenir devant celui qui y marche. Les voies du monde sont au contraire pleines d’embuches, d’adversaires et de comploteurs visibles ou invisibles, inconnus pour la plupart, mais très souvent bien plus forts et plus puissants même pour un roi aussi puissant que David l’était.
Esa54.14,15 Tu seras affermie par la justice; Bannis l’inquiétude, car tu n’as rien à craindre, Et la frayeur, car elle n’approchera pas de toi. Si l’on forme des complots, cela ne viendra pas de moi; Quiconque se liguera contre toi tombera sous ton pouvoir.
3- Quelles sont les attitudes à combattre absolument si l’on veut être conduit par Dieu ?
Ps32.
9 Ne soyez pas comme un cheval ou un mulet sans intelligence; On les bride avec un frein et un mors, dont on les pare, Afin qu’ils ne s’approchent point de toi. [Le cheval et le mulet sont stupides, il faut les freiner et les guider pour les faire obéir. Ne leur ressemble pas ! Alors rien ne t’arrivera].
10 Beaucoup de douleurs sont la part du méchant, Mais celui qui se confie
en l’Eternel est environné de sa grâce. Celui qui garde son cœur dans la soumission à la volonté de Dieu sera dans la tranquillité et le repos quelle que soit la situation. Il prend Dieu au mot en toute circonstance par rapport à sa promesse de lui montrer la voie à suivre. Pourquoi l’enfant de Dieu véritable devrait-il douter de cette parole ?
Es30.15,16 Car ainsi a parlé le Seigneur, l’Eternel, le Saint d’Israël: C’est dans la tranquillité et le repos que sera votre salut, C’est dans le calme et la confiance que sera votre force. Mais vous ne l’avez pas  voulu! Vous avez dit: Non! nous prendrons la course à cheval! -C’est pourquoi vous fuirez à la course. -Nous monterons des coursiers légers! – C’est pourquoi ceux qui vous poursuivront seront légers.
Combat l’orgueil dans ta vie ainsi que toute résistance à obéir à la Parole de Dieu ; recherche l’humilité et la consécration, n’essaie jamais de cacher tes transgressions à Dieu et pardonne aussi aux
autres. Si non, Dieu ne pourras de montrer ses voies. Et tu ne pourras pas être, selon le verset 10, environné par sa grâce au cours de ton pèlerinage terrestre. Il se pourrait au contraire que tu prennes part à des douleurs qui sont en principe réservées au méchant(celui-là qui se fiche de Dieu). La première de ces douleurs selon Esaïe30.15,16 est le manque de tranquillité et de repos.
4- Par quel moyen reçoit-on de Dieu la « voie à suivre » ?
Ps32.
-6 Qu’ainsi tout homme pieux te prie au temps convenable (opportun, favorable)! Si de grandes eaux débordent, elles ne l’atteindront nullement.
-Tu es un asile pour moi, tu me garantis de la détresse, Tu m’entoures de chants de délivrance. -Pause.
Le principal moyen par lequel l’on reçoit de Dieu la voie à suivre est la lecture/méditation/écoute de la parole de Dieu et la prière (V6) avec foi c’est-à-dire avec un cœur disposé à obéir. Les deux vont en semble. L’homme ne peut connaître les voies de Dieu à moins qu’il ne les lui  montre, même s’il lit la Bible. Une étude de la Bible non associée à la prière avec foi demeure la lettre et peut même tuer.
Jos1. 8 Que ce livre de la loi ne s’éloigne point de ta bouche; médite-le jour et nuit, pour agir fidèlement selon tout ce qui y est écrit; car c’est alors que tu auras du succès dans tes entreprises, c’est alors que tu réussiras.
2 Cor3:6 Il nous a aussi rendus capables d’être ministres d’une nouvelle alliance, non de la lettre, mais de l’esprit; car la lettre tue, mais l’esprit vivifie.
Nous sommes sauvés par grâce. Nous sommes dans le temps de la grâce. Tout moment est donc favorable pour la prière. Ce n’est pas sur la base de nos mérites (par exemple sur le fait que nous avons respecté toutes les ordonnances de sa Parole) que nous adressons nos demandes à Dieu. C’est sur la base de son œuvre expiatoire seule, celle de son sang versé pour nous sur la croix. David ne s’appuie que sur la grâce et la miséricorde de Dieu au verset 7 où il dit : « Tu es un asile pour moi, tu me garantis de la détresse, Tu m’entoures de chants de délivrance ».
Héb4:16 Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce, afin d’obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins (principalement celui de connaître sa voie).
Il y a des moments de notre vie que nous ne pouvons contrôler. Il y a des situations sur lesquelles nous n’avons aucun moyen d’action (situations de conflits dans nos Etats, nos familles, chez le voisin, etc.). Mais il nous revient seul de nous efforcer à être des hommes pieux à l’exemple de David qui veillait à ce que ses voies soient toujours conformes à la volonté de Dieu. Et alors la 2ème partie du verset 6 : « Si de grandes eaux débordent, elles ne l’atteindront nullement. », sera opérante pour nous. Car, même dans une telle situation, Dieu te dit : « je te montrerai la voie à suivre ». Alors prie ! Tu peux rechercher ses voies dans sa Parole mais n’oublies pas d’y adjoindre la prière persévérante.
Témoignage de Watchman Nee
5- Comment Dieu guide-t-il une personne pieuse?
Ps32.8 Je t’instruirai et te montrerai la voie que tu dois suivre; Je te conseillerai, j’aurai le regard sur toi.
Dieu montre la voie à suivre à toute personne qui la recherche de tout son cœur. Ceci est vrai même pour une assemblée.
Jéré29:13 Vous me chercherez, et vous me trouverez, si vous me cherchez de tout votre cœur. Voir également

Mat7.7,8.Dieu le faisait déjà dans le temps de l’Ancien Testament. C’est encore plus courant dans cette période de grâce, par le Saint-Esprit encore appelé Esprit de vérité, qui a été donné à l’Eglise et qui demeure en chaque chrétien né de nouveau.
Jean14.16,17 Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu’il demeure éternellement avec vous, l’Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu’il ne le voit point et
ne le connaît point; mais vous, vous le connaissez, car il demeure avec vous, et il sera en vous.
Jean14.26 Mais le consolateur, l’Esprit-Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit.
Le Saint-Esprit utilise des méthodes diverses pour montrer ses voies aux enfants de Dieu qui les désirent et les recherchent au moyen de la prière. Les premières sont l’instruction et les conseils. Lesquels doivent toujours être conformes à sa Parole.
D’autres moyens que Dieu utilise pour nous montrer ses voies que l’on retrouve dans la Bible sont : songes/rêves, parole de connaissance, prophéties, voix intérieure ou audible (Act8.10-15 : Paul et Ananias ;
Act13.2 : Eglise d’Antioche), signe quelconque (Gédéon) ou circonstances perceptibles par nos sens ou visibles de nos yeux naturels, etc. Cette diversité de moyens de communication avec l’homme fait que Dieu peut montrer ses voies à tout homme en général et quels que soient la langue, la culture, le niveau d’instruction, l’âge, le statut social, l’état physique, etc. Et quelles que soient sa situation ou ses circonstances du moment. Quel que soit le moyen par lequel l’on reçoit une directive comme venant
de Dieu, l’on se doit de s’assurer qu’elle est conforme aux Ecritures non seulement selon la lettre, mais également selon l’esprit.
Mon témoignage au Mali
Conclusion
David conclut son psaume (cantique) avec ces paroles : « Justes réjouissez-vous en l’Eternel et soyez dans l’allégresse! Poussez des cris de joie, vous tous qui êtes droits de cœur! (Ps32.11) ».
Les voies de Dieu sont saintes, pures, sûres, justes et il y a toujours de la provision nécessaire. En cela même, elles sont éloignées de celles des hommes autant que les cieux sont élevés au-dessus de la terre.

Cependant, Dieu les rend accessibles au juste sur la seule base de l’œuvre expiatoire de Jésus. C’est pourquoi le juste, c’est-à-dire celui qui Craint Dieu, l’Aime et le Sert, bref, le chrétien CAS, se réjouit en l’Eternel et dégage une joie débordante c’est-à-dire visible et qui contamine. Estce ton cas ?
Pour celui qui, avec son aide, s’efforce à rechercher et à marcher dans ses voies, Dieu promet non seulement de garder son regard c’est-à-dire de veiller sur lui (Ps32.8), mais, selon le Psaume81.14-17, également :
 de confondre ses ennemis ;
 de tourner sa main contre ses adversaires (visibles ou invisibles) ;
 de le nourrir du meilleur froment ;
 de le rassasier du miel du rocher.
Dieu est l’assurance tout risque pour celui qui marche dans ses voies. Il n’y a ni piège ni complot qui puisse tenir devant celui qui y marche. Les voies du monde sont au contraire pleines d’embuches,
d’adversaires et de comploteurs visibles ou invisibles, inconnus pour la plupart, mais très souvent bien plus forts et plus puissants même pour un roi aussi puissant que David l’était.
Nous avons besoin de prendre Dieu au mot dans toutes nos circonstances lorsqu’il nous dit : « je te montrerai la voie à suivre». Pourquoi devons-nous douter de cette parole si nous sommes vraiment
son enfant ? N’arrêtons pas de nous approcher du trône de la grâce pour être secouru dans notre principal besoin qui est celui de marcher dans ses voies sur cette terre. Et le bonheur et la grâce nous accompagneront tous les jours de notre vie. Nous nous réjouirons ainsi toujours en l’Eternel et
pourrons même par moment pousser des cris de joie et d’allégresse. Puisse ce message encourager chacun de nous à devenir un chrétien consacré c’est-à-dire qui Craint Dieu, l’Aime et le Sert ! C’est la condition pour recevoir et marcher dans ses voies.
Prière
Ps25.4,5 : « Eternel! fais-moi connaître tes voies, Enseigne-moi tes
sentiers. Conduis-moi dans ta vérité, et instruis-moi; Car tu es le Dieu
de mon salut, Tu es toujours mon espérance. »

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *